· 

Excursion “Vie de château”, une journée à Fontainebleau

visite - château de Fontainebleau
château de Fontainebleau

Excursion “Vie de château” , une journée à Fontainebleau

 V.A.L. vous propose une journée exclusive de visites guidées à Fontainebleau au départ de Paris avec notre guide-chauffeur. Direction le département de la Seine-et-Marne, à soixante kilomètres au sud-est de Paris, pour une journée “royale” avec une première étape au château médiéval de Blandy-Les -Tours, puis au château Vaux le Vicomte (qui a servi de modèle à Versailles!), une pause déjeuner dans le centre de la Ville Impériale© de Fontainebleau, une visite du Château de Fontainebleau et enfin une balade inspirante dans le village des peintres : Barbizon.

Partants pour notre journée “Vie de Château” à Fontainebleau ?

>> Retrouvez tous les “samedis découverte” de Vacances Actives Linguistiques sur notre page FACEBOOK 


Une excursion tout public : 

Jeunes et adultes francophones, apprenants FLE. Notre guide-chauffeur adapte son discours de visite aux personnes étrangères  apprenant le français. 

 

Une journée de visites guidées et balades au départ de Paris : 

  • départ : Paris 9e (14 Boulevard Poissonnière) à 9h 
  • transport inclus en minibus avec guide-chauffeur 
  • déjeuner non inclus 
  • billet visite château de Fontainebleau inclus 
  • retour : Paris, 18h environ. 

Découvrez les dates de visites et réservez directement en ligne 

 

Excursion “Vie de château” à Fontainebleau : visites, dates et billets en ligne

Etape au Château de Blandy-les-Tours

visite - château Blandy-Les-Tours
château de Blandy-Les-Tours

Commençons la journée par une immersion dans l’architecture militaire médiévale française: le Château de Blandy-les-Tours, a changé de visage et de vocation au fil des siècles et des ambitions des familles prestigieuses qui l’ont possédé. A 20 km de la Forêt de Fontainebleau, ce château fort, rare exemple en Ile-de-France, arbore encore fièrement son donjon et son chemin de ronde de courtines. Notre guide-chauffeur y fait étape, la visite étant facultative. Le Château de Blandy Les Tours est à l’origine un manoir fortifié, bâti en 1220 avec une première enceinte. Celle-ci, encore visible de nos jours, possède déjà 4 tours : la tour carrée, la  tour cylindrique, la tour de justice et une tour maîtresse carrée, le tout souligné par des fossés.

 

visite château de Blandy-Les-Tours
vue aérienne - château de Blandy-Les-Tours

Sous l’influence des alliés Comtes de Tancarville au début du XIVe siècle, cette enceinte évolue et le château prend la forme d’une forteresse telle que nous la connaissons actuellement. Un pont levis à flèches et trois grosses tours sont édifiées au sud. Blandy devient une structure de défense militaire emblématique et le lieu de résidence d’illustres familles du royaume qui enrichiront aussi ses intérieurs. 

Pourtant, en 1707, le château de Blandy est transformé en une simple ferme agricole, entraînant la disparition de nombreux bâtiments. L’édifice est peu à peu abandonné, jusqu’à la ruine...

 

 

Sa dernière destinée?  Vendu à la commune, il est classé au titre des Monuments historiques en 1889, et les travaux de restauration seront lancés seulement en 1992. 

 

Etape au Château de Vaux-le-Vicomte

château de Vaux-le-Vicomte
château de Vaux-le-Vicomte

Vaux-le-Vicomte, voilà un nom qui fait mouche dans les mémoires ! Le Château de Vaux-le-Vicomte est la deuxième étape (sans visite) de notre excursion à Fontainebleau : il fut inauguré par le Roi Soleil en personne, au cours de célébrations dispendieuses en 1661. Ce chef-d'oeuvre édifié par Louis Le Vau pour Nicolas Fouquet, le surintendant des finances de Louis XIV, inspira par sa splendeur la construction de l'incontournable Château de Versailles… 

Le Château de Vaux-le-Vicomte est aussi célèbre pour les anecdotes qui l’entourent, et notamment le triste destin de Nicolas Fouquet, lequel, trop ambitieux, fut arrêté sur ordre du roi trois semaines après l’inauguration, et emprisonné à vie. 

classe de français traditionnelle

 

A Vaux-le-Vicomte résonnent les plus grands noms des maîtres des arts et des techniques français : Charles Le Brun pour la décoration des intérieurs, Vatel excellant dans les fastueuses cuisines, ou encore Le Nôtre, artiste-paysagiste des splendides jardins à la française qui ornent l’avant-scène des douves du château. Une atmosphère féérique émerge : les parterres dessinés à la perfection, les cascades, grottes et sculptures invitent les promeneurs à la rêverie. 

Découverte de la ville de Fontainebleau

 

Pour l’heure du déjeuner, une balade reposante et agréable nous attend dans le centre historique de la Ville Impériale© de Fontainebleau, célèbre pour son écrin de verdure protégé : son parc, ses Forêts d’exception, le site du Grand Parquet, l'hippodrome…. Ville de villégiature très appréciée de Napoléon 1er, Napoléon III, une cour aisée aimait y séjourner. L’élégance et le raffinement règnent au sein de cette ville commerçante, jalonnée par des immeubles cossus, des hotels particuliers comme l’Hotel de Pompadour ou l’Aigle Noir. Les édifices religieux, souvent remaniés sous le Second Empire dans un style monumental et des décorations majestueuses, parsèment la ville comme l’église Saint Louis ou la Chapelle de la Vierge. Curiosité au coeur du centre historique : le théâtre à l'italienne de Fontainebleau, construit en 1905 dans une architecture somptueuse de style Louis II.

Visite du château de Fontainebleau et ses jardins

L’heure est venue de visiter le fameux Château de Fontainebleau, édifice royal de styles Renaissance et Classique, ayant traversé l’histoire de France depuis le XIIe siècle. Le monument fut la demeure principale des Rois de France de François Ier à Louis XIV jusqu’en 1682, puis résidence secondaire de Louis XIV à Napoléon III.

 “La maison des siècles”, ainsi surnommée par Napoléon Ier, témoigne du passage durant huit siècles des rois successifs qui y ordonnèrent leurs propres aménagements et décoration, selon les styles de leur époque, médiévale, Renaissance, Classique…Notre visite guidée vous dévoilera la splendeur et les secrets de ce chef d’oeuvre d’architecture classé aux Monuments Historiques en 1862 et au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981.

galerie - Chateau de Fontainebleau
Château de Fontainebleau

Le Château de Fontainebleau fut consacré par François Ier, qui le choisit comme terrain de chasse et de résidence, et fit transformer l’édifice féodal d'origine en un palais moderne qu’il souhaite consacrer comme le nouveau foyer de l’art de la Renaissance, une « nouvelle Rome ». A cette époque, le monument  devient une véritable galerie d’art, rassemblant les collections d’objets ramenés de voyages par les souverains ou offerts par d'autres personnalités. Durant notre visite guidée, on découvre la Galerie des Meubles, arborant le mobilier des appartements disparus ou réaménagés, les Petits Appartements de Napoléon Ier, le Boudoir turc, le théâtre impérial de Napoléon III… Le Château aux 1500 pièces recèle bien des surprises... 

Jardins - Chateau de Fontainebleau
Jardins - Chateau de Fontainebleau

Le domaine de Fontainebleau réserve autant de beautés à l'extérieur : sur un domaine de 130 hectares, le château s’entoure de quatre cours principales, trois jardins et un parc aux styles tout aussi diversifiés que les bâtiments. Le Grand Parterre classique d’André Le Nôtre (1660-1664), 

composé de jardins à la française, est prolongé, au-delà du bassin des Cascades, par un long parc que traverse le grand canal d’Henri IV. D’une scène végétale à une autre, on passe à des compositions de style paysager à l’anglais du XIXe siècle, avec le Jardin de Diane et le Jardin Anglais. 

Promenade à Barbizon, le "Village des peintres"

Barbizon - Village des peintres
Barbizon - Village des peintres

A la lisière de la Forêt de Fontainebleau, nous terminerons cette journée par une promenade à Barbizon, bien connu comme le Village des Peintres… En 1827, quand Jean-Baptiste Camille Corot découvre ce village, il invite toute une génération de jeunes artistes parmi lesquels Théodore Rousseau et Jean-François Millet à venir peindre la nature «sur le motif », in situ. Nombre de peintres s'éloignent alors de la capitale et des salons parisiens pour s’installer dans ce village ravissant par son exceptionnelle lumière et sa nature rafraîchissante. L’épicerie–auberge des Ganne devient le point de ralliement de toute une joyeuse équipée « les peint’à Ganne », transformant la destinée du hameau de Barbizon. 

repas de groupe entre étudiants et natifs français

De 1830 à 1875, des centaines de peintres, sculpteurs (français et étrangers), écrivains, journalistes, comédiens, politiciens même, se retrouvent et partagent une partie de leur temps et de leur création à Barbizon ! En 1867, l’Auberge Ganne laisse place à la Villa des Artistes et l’hôtel de l’Exposition, marquant le début d’une nouvelle ère de créativité et de résidence d'artistes de toutes disciplines et de renom : Rosa Bonheur, Charles-François Daubigny, Karl Larsson, Camille Paris, Alfred Sisley, Robert-Louis Stevenson et Lady Osbourne, Constant Troyon, … 

Aujourd'hui, on se promène avec plaisir dans ce village où demeurent les sources d'inspiration et l'âme de nombreux artistes de l'époque impressionniste.


VAL organise des séjours linguistiques en France et propose des visites et excursions tout public pour découvrir la culture et le patrimoine français. 

 

Découvrez notre programme  Séjour linguistique à Paris

Écrire commentaire

Commentaires: 0